fbpx
 

Grand-mère Jeanne peut enfin revoir sa famille

Jeanne Mbuyu

Grand-mère Jeanne peut enfin revoir sa famille

Jeanne Mbuyu, 70 ans, est agricultrice. La grand-mère congolaise habite à Ruashi, l’une des communes de l’entité de Lubumbashi, à une dizaine de kilomètres de la clinique Sainte-Yvonne. Ses problèmes oculaires commencent en 2019 : Jeanne voit moins bien qu’avant.

Les mois passent et sa vue décline de plus en plus, au point de l’empêcher de trouver le chemin de son champ ou de préparer les repas pour son foyer. Tous les membres de la famille se font du souci, car ils ont besoin de l’aide de Jeanne pour les tâches ménagères et pour payer les dépenses et les frais.

Jeanne après son opération, en compagnie du docteur Hervé Tambwe. © LftW

Un beau jour, Jeanne entend un spot radio qui encourage les personnes atteintes de problèmes oculaires à se faire examiner à la clinique ophtalmologique Sainte-Yvonne. Elle hésite, mais ses amis et sa famille lui racontent qu’on accomplit des miracles dans cette clinique et que les médecins peuvent aider les patients souffrant de troubles oculaires.

Les ophtalmologues de la clinique diagnostiquent chez elle une cataracte bilatérale liée à l’âge. Heureusement, ce problème peut être résolu par une intervention chirurgicale relativement simple. Jeanne a peur, mais son envie de guérir l’emporte. Le Dr Hervé la rassure, elle n’a aucun souci à se faire.

Deux jours plus tard, Jeanne retourne chez elle. L’accueil et les soins qu’elle a reçus à la clinique lui font chaud au cœur et cela se lit dans ses yeux. Elle a retrouvé la vue et ses perspectives d’avenir sont bien meilleures qu’il y a deux jours. Elle jubile car elle va pouvoir à nouveau travailler son champ et revoir ses enfants et petits-enfants.

Avec 52 euros, vous sauvez la vue et la vie d’un adulte. Une opération relativement simple fait toute la différence. Faites un don !