fbpx
 

Plans pour l’Afrique 2021

Mobiele kliniek / clinique mobile

Plans pour l’Afrique 2021

En 2021, nous restons engagés à fournir des soins oculaires de qualité au plus grand nombre possible de patients. Nous investissons de façon conséquente dans l’équipement et la formation du personnel dans nos pays partenaires. Un aperçu :

 

RDC

2021 sera une année bien remplie en RDC pour Lumière pour le Monde. De gros chantiers nous y attendent, notamment celui d’une nouvelle clinique ophtalmologique à Kananga et d’un nouveau bâtiment pour la clinique de Kolwezi.

Nouvelle clinique à Kananga

Kananga se trouve dans la province du Kasaï-Central, l’une des régions les plus pauvres du pays. Dans cette grande ville de près de deux millions d’habitants, les soins oculaires sont quasi absents. D’où notre décision d’y construire une clinique ophtalmologique en partenariat avec l’Institut Médical Chrétien du Kasaï. Les travaux débuteront au premier semestre. L’objectif est que la clinique soit opérationnelle vers mi-2022.

La clinique ophtalmologique Mwangaza comprendra cette année une toute nouvelle aile.

Renforcer la durabilité

Pour renforcer la durabilité de la clinique ophtalmologique Mwangaza à Kolwezi, Lumière pour le Monde entend financer la construction d’un nouveau bâtiment en 2021. Des chambres privées y seront érigées pour accueillir des patients privilégiés pouvant payer un tarif relativement élevé. Cela permettra à la clinique d’augmenter ses revenus propres afin de fournir des soins aux patients les plus pauvres.

Soigner des patients dans les régions éloignées

En 2021, nous poursuivrons aussi le travail effectué ces dernières années pour améliorer l‘accessibilité aux soins oculaires pour la population, que ce soit dans les grandes villes ou les régions reculées au Sud. Les équipes de nos quatre cliniques partenaires à Lubumbashi, Likasi, Kolwezi et Mbuji-Mayi effectueront à nouveau des cliniques mobiles dans les régions éloignées afin d’identifier et soigner les personnes atteintes de maladies oculaires.

Étendre l’éducation inclusive

Sur base du modèle développé à Lubumbashi, nous lancerons cette année deux nouveaux programmes d’éducation inclusive à Kolwezi et Mbuji-Mayi. L’objectif reste d’identifier et de soigner les enfants malvoyants tout en leur offrant un accompagnement scolaire personnalisé.

 

RWANDA

Avec notre partenaire, la clinique ophtalmologique de Kabgayi, nous continuons cette année à nous focaliser sur les populations les plus vulnérables au Rwanda. L’accent est aussi mis sur la qualité des soins dispensés et les formations médicales.

À la clinique ophtalmologique de Kabgayi, les personnes les plus fragiles peuvent recevoir des soins oculaires de qualité. Photo : Karen Vandenberghe

Soigner les plus vulnérables

La clinique effectue 90 % des opérations oculaires pratiquées dans le pays. Cependant, bien qu’une assurance maladie existe bel et bien au Rwanda, une partie de la population souffre d’un manque accès aux soins oculaires, notamment les personnes en situation de pauvreté extrême et les réfugiés vivant dans les camps. Pour y remédier, le service social de la clinique continue à soutenir financièrement les familles ne pouvant payer leurs soins, surtout celles des enfants touchés par le rétinoblastome (tumeur de la rétine) ou la cataracte congénitale.

En 2021, l’équipe de Kabgayi effectuera des cliniques mobiles dans les camps de réfugiés et les prisons, car les soins oculaires y sont totalement absents.

Formation et gestion de la qualité

En tant que centre de référence en matière de soins oculaires, la clinique se doit de respecter des normes de qualité élevées. Pour s’en assurer, une équipe a élaboré un document reprenant toutes les procédures et tous les protocoles médicaux. Le personnel hospitalier doit y obéir pour garantir des soins optimaux. Ce travail sera finalisé en 2021 avec la validation d’un expert.

Lumière pour le Monde organisera encore la formation de plusieurs membres du personnel médical pour renforcer leurs compétences, notamment en techniques de réfraction, ophtalmologie pédiatrique et dans le traitement du strabisme et de la rétine.

Améliorer l’éducation des enfants aveugles et malvoyants

Depuis 2017, Lumière pour le Monde soutient l’école pour enfants aveugles et malvoyants de Rwamagana. En 2021, ce soutien se concrétisera par l’achat d’appareils didactiques (machines Braille, imprimantes, calculatrices vocales) et la formation des professeurs.

Nous poursuivrons également le développement de notre programme d’éducation inclusive pour les enfants malvoyants dans la région de Kabgayi, notamment par un important travail de sensibilisation et d’information auprès des écoles (directeurs et enseignants) et autorités. Des dépistages seront à nouveau effectués dans les écoles et la cellule des enseignants itinérants continuera d’accompagner au mieux les enfants malvoyants dans leur parcours scolaire.

 

TANZANIE

En 2020, nous avons pu réaliser des avancées substantielles en Tanzanie où Light for the World Tanzania est désormais une organisation reconnue officiellement. Cela nous permettra de conclure, cette année, un accord avec le gouvernement tanzanien en vue de renforcer nos programmes de santé oculaire et d’éducation inclusive. De plus, Joseph Banzi a rejoint notre équipe et coordonnera tous nos programmes depuis Dar es Salam.

Hôpitaux partenaires

Nos partenaires locaux continueront de travailler en étroite collaboration en 2021. Les enfants pris en charge par notre programme d’éducation inclusive reçoivent les soins oculaires spécialisés dont ils ont besoin à l’hôpital CCBRT de Dar es Salam. L’équipe de l’hôpital KCMC à Moshi effectue plusieurs missions annuelles à l’hôpital Saint Joseph à Songea pour opérer les enfants souffrant de maladies oculaires graves. Cette année, nous allons fournir à ce dernier l’équipement médical nécessaire pour dispenser des soins oculaires de base. En parallèle, le Dr Sonja va obtenir son diplôme d’ophtalmologue, ce qui lui permettra de commencer immédiatement à effectuer des consultations et des opérations.

L’équipe de l’hôpital Saint Francis organise des dépistages dans les écoles. Photo : SFRH

L’hôpital Saint Francis à Ifakara poursuivra l’Ifakara Eyes Initiative. Ambitieuse, elle permet d’organiser chaque année un dépistage des déficiences visuelles auprès dizaines de milliers d’enfants scolarisés. Par ailleurs, les enseignants des écoles concernées suivent une formation leur permettant d’identifier les problèmes oculaires. Lisez ici plus de détails sur la visite du Dr Asa et son équipe à l’école primaire Mzinyungu à Kilosa.

Formations

Le Dr Ramadhani et le Dr Chaula ont obtenu, en décembre 2020, leur diplôme d’ophtalmologue à l’Université de Muhumbili grâce à une bourse accordée par Lumière pour le Monde. Ils ont rejoint l’équipe du service d’ophtalmologie de l’hôpital CCBRT. L’ophtalmologue Mustapha a effectué, avec notre soutien, une spécialisation en vitrectomie et suit actuellement une formation complémentaire en chirurgie de la cataracte. De cette manière, nous renforçons sérieusement tant les effectifs que la qualification des ressources humaines en soins oculaires en Tanzanie.

Enseignement pour tous

Les écoles tanzaniennes ont rouvert leurs portes, ce qui fait que nous espérons pouvoir à nouveau donner à tous les élèves du programme d’éducation inclusive l’accompagnement dont ils ont besoin. Les enseignants itinérants spécialisés sont prêts à reprendre leur travail : dépistage des élèves atteints de déficience visuelle, et suivi et encadrement de ces enfants dans leur école « ordinaire » locale.

 

Envie de nous aider à réaliser nos plans ? Faites un don aujourd’hui. Merci beaucoup !