Plans pour l’Afrique 2020

Plans pour l’Afrique 2020

En 2020 également, nous voudrions dispenser des soins oculaires de qualité au plus grand nombre possible de patients, notamment aux plus démunis. Pour nous, la durabilité n’est pas un concept purement théorique. Nous continuerons à cibler notre action sur les formations pour le personnel local et la décentralisation des soins oculaires. Pallier la pénurie d’ophtalmologues, d’infirmiers spécialisés et d’infrastructures adaptées dans nos pays partenaires – la RDC, le Rwanda et la Tanzanie – reste un objectif prioritaire. Nul ne peut être privé de soins oculaires par manque d’information sur les traitements disponibles ou de moyens financiers pour payer les frais de transport ou une opération qui sauve la vue.

 

RDC

En 2020, Lumière pour le Monde a également des plans ambitieux pour la RDC. Notre objectif consiste toujours à mettre des soins oculaires de qualité à la disposition d’un nombre croissant de personnes vulnérables. Cette année, nous entamons aussi la construction d’une nouvelle clinique ophtalmologique à Kalemie, dans le sud-est de la RDC. Nous informerons bien entendu régulièrement nos sympathisants sur l’évolution du projet.

Décentralisation et services sociaux performants

Lumière pour le Monde continuera à mettre l’accent sur la décentralisation des soins oculaires en RDC, afin de pouvoir traiter les personnes avec des problèmes oculaires, même dans les régions les plus reculées. À cette fin, nous avons déjà doté six centres de santé locaux d’une unité ophtalmologique dans les provinces du Haut-Katanga et de Lualaba. Nous avons mis à leur disposition le matériel et les médicaments requis ainsi que des lunettes mais surtout du personnel ayant suivi une formation adéquate. Nous étendrons notre action à deux centres de santé supplémentaires en 2020. Huit TSO (infirmiers spécialisés en soins oculaires) ont été formés pour pouvoir dispenser des soins oculaires de qualité.

Par ailleurs, Lumière pour le Monde souhaite renforcer les services sociaux des cliniques partenaires dans le sud de la RDC. Les patients qui ne disposent pas des moyens financiers suffisants pour payer leur traitement peuvent s’adresser au service social. Personne ne doit rester aveugle parce qu’il ne peut payer le traitement.

Éducation inclusive

Lumière pour le Monde poursuit son programme d’éducation inclusive en RDC, permettant à des enfants atteints de déficience visuelle de suivre les cours avec des enfants voyants de leur âge. L’équipe élabore un plan d’intervention individualisé pour chaque enfant participant au projet.  Des enseignants spécialisés suivent les enfants individuellement, à la fois à l’école et lors de visites à domicile. Lumière pour le Monde fournit également les aides visuelles et pédagogiques nécessaires, comme des lunettes, des loupes et des manuels scolaires adaptés. En mars 2020, Lumière pour le Monde organisera une formation pour les enseignants spécialisés congolais. Un expert belge s’attellera à renforcer leurs capacités en termes de suivi d’enfants atteints de déficience visuelle.

RWANDA

Formation du personnel local

© Karen Vandenberghe

La clinique de Kabgayi continue à jouer un rôle moteur dans la dispensation de soins oculaires dans l’ensemble du Rwanda. Il prend en charge pas moins de quatre-vingts à cent cinquante patients par jour.

Avec le soutien de Lumière pour le Monde, la clinique poursuivra le renforcement de son équipe médicale. Le docteur Livin Uwemeye terminera ses études d’ophtalmologie en septembre et rejoindra l’équipe de Kabgayi. Jean-Marie Bisengimana entamera, début 2020, la seconde année de la formation de trois ans en optométrie qu’il suit en Inde. De plus, plusieurs infirmiers spécialisés de Kabgayi suivront une formation intensive en réfraction, malvoyance ou optométrie. En vue de la décentralisation des soins oculaires, la clinique de Kabgayi formera les infirmiers spécialisés des hôpitaux de district des provinces de l’Est et du Sud et de l’agglomération de Kigali.

Cette année également, Lumière pour le Monde organisera des formations spécialisées pour le personnel médical de la clinique de Kabgayi. Plusieurs experts se rendront sur place en 2020 pour renforcer les capacités de l’équipe, notamment en ophtalmologie pédiatrique et dans le traitement du strabisme.

Hôpital de référence pour les soins ophtalmologiques (pédiatriques)

La clinique vient de construire un nouveau bâtiment, où sera établi un centre de diagnostic oculaire pour les enfants. Lumière pour le Monde soutient le centre par la mise à disposition d’équipements spécifiques et le financement de la formation à l’utilisation de ces appareils.

En 2020, l’équipe ophtalmologique de Kabgayi organisera des cliniques mobiles dans deux prisons centrales, à l’école pour enfants aveugles de Rwamagana et dans un nouveau camp de réfugiés à Bugesera, dans le sud-est du Rwanda.

Enseignement pour enfants aveugles et malvoyants

Le programme d’éducation inclusive prend également de l’ampleur au Rwanda. En 2020, nous multiplierons les actions de dépistage dans les écoles et organiserons des formations complémentaires pour les enseignants spécialisés qui se chargent du suivi des enfants atteints de déficience visuelle. Lumière pour le Monde continuera par ailleurs à soutenir l’école pour enfants aveugles de Rwamagana.

 

TANZANIE

© Dieter Telemans

En Tanzanie, nous collaborons depuis des années avec le plus grand hôpital pour personnes handicapées de la région : l’hôpital CCBRT à Dar es Salam. L’équipe médicale particulièrement performante de l’hôpital a opéré plus de trois cents enfants en 2019. Le Dr Ramadhan et le Dr Chaula ont entamé leur troisième année de formation en ophtalmologie. En 2020, CCBRT prendra aussi en charge le traitement des enfants référés à l’hôpital par les enseignants spécialisés. L’hôpital KCMC, notre partenaire à Moshi, continuera à se focaliser sur le traitement du rétinoblastome. Il s’agit d’une forme de cancer de la rétine qui se développe surtout chez le jeune enfant.

Dans le sud du pays, le Saint Joseph’s Mission Hospital de Songea ouvrira une unité de basse vision et un magasin d’optique. En Tanzanie également, Lumière pour le Monde accordera une grande importance aux formations organisées pour notre équipe locale. Ainsi, le Dr Paul Bartholomew poursuivra sa formation en ophtalmologie à l’université de Muhimbili, une formation est prévue pour un thérapeute de basse vision et le Dr Aza suivra une formation spécialisée en chirurgie oculoplastique à Amsterdam.

Le Saint Francis Referral Hospital à Ifakara a également des plans ambitieux pour 2020. Il ouvrira ainsi un service de basse vision et étendra davantage le projet ‘Ifakara Eyes Initiative’. Cette initiative teste chaque année la vue de dizaines de milliers d’enfants scolarisés. Cette année, l’équipe se rendra dans plus de cent écoles, notamment toutes les écoles primaires de deux districts. Par ailleurs, tous les enseignants de ces écoles suivront une formation leur permettant de dépister des problèmes oculaires et d’aider les enfants atteints de déficience visuelle.

L’accès à l’enseignement est un droit pour tous

Nous étendrons également le projet d’éducation inclusive en Tanzanie. En 2019, près de cinq cents enfants atteints de déficience visuelle ont été scolarisés avec le soutien de nos professeurs itinérants spécialisés. Cette année, nous continuerons aussi de tester la vue de nombreux enfants et de leur offrir le suivi nécessaire dans un plus grand nombre de régions.

 

Envie de nous aider à réaliser nos plans ? Faites un don aujourd’hui. Merci beaucoup !

 

Photo principale : © Dieter Telemans