fbpx

Offrir la vue,
c’est offrir la vie.

Offrir la vue,
c’est offrir la vie.

Les ophtalmologues de nos cliniques partenaires en RDC, au Rwanda et en Tanzanie effectuent chaque année plus de 22.000 opérations oculaires. Nos équipes font la différence au quotidien dans la vie de nombreuses personnes vulnérables.

Découvrez ici le récit de la petite Marguerith :

Les ophtalmologues de nos cliniques partenaires en RDC, au Rwanda et en Tanzanie effectuent chaque année plus de 22.000 opérations oculaires. Nos équipes font la différence au quotidien dans la vie de nombreuses personnes vulnérables.

Découvrez ici le récit de la petite Marguerith :

(Swipez à gauche pour passer à la photo suivante)

Marguerith a quatre ans et, selon sa maman, elle perçoit à peine la différence entre lumière et obscurité. La mère et l’enfant logent chez un oncle à Kolwezi, en RDC. « Nous vivons dans un tout petit village à 370 km d’ici, où il n’y a aucun service médical qui dispense des soins oculaires. Marguerith avait une bonne vue jusqu’à ses deux ans. Puis, un jour, nous avons remarqué deux petites taches blanches dans ses yeux et sa vue n’a cessé de se détériorer depuis lors. »

« JE VOIS QU’ELLE TENTE PARFOIS DE SE RAPPROCHER D’UNE SOURCE DE LUMIÈRE VIVE POUR ÉCHAPPER À SON MONDE DE TÉNÈBRES »

(Swipez à gauche pour passer à la photo suivante)

« NOUS DEVONS LA PORTER PARTOUT POUR ÉVITER QU’ELLE NE SE COGNE AUX OBSTACLES SUR SON CHEMIN »

Heureusement, Marguerith est prise en charge à la clinique ophtalmologique Mwangaza. L’ophtalmologue local constate que Marguerith présente une cataracte bilatérale. Il l’opère quelques jours plus tard.

(Swipez à gauche pour passer à la photo suivante)

Elle a besoin d’un peu de temps avant de se rendre vraiment compte qu’elle a enfin retrouvé une bonne vue. « Ma fille va pouvoir se déplacer librement, jouer avec ses frères et sœurs, mener une vie autonome… Nous avions perdu espoir mais, grâce à l’équipe de la clinique Mwangaza, nous envisageons à nouveau l’avenir avec confiance, » raconte la maman de Marguerith après que la petite fille ait été opérée des deux yeux.

« MA FILLE VA POUVOIR SE DÉPLACER LIBREMENT »

Photos : Anneleen Van Kuyck.

Envie de découvrir plus de témoignages ?
Inscrivez-vous à notre newsletter ci-dessous :

Que fait Lumière pour le Monde ?

Dans les pays en développement, 26 millions de personnes sont atteintes d’une forme de cécité évitable. Seulement dix pour cent des enfants porteurs de handicap sont scolarisés. Lumière pour le Monde lutte contre cette situation injuste depuis plus de vingt ans. En collaboration avec nos partenaires locaux au RDC, au Rwanda et en Tanzanie, nous rendons les soins oculaires accessibles aux personnes les plus démunies.

RÉSULTATS MOYENS ANNUELS

oogziekenhuis

9

cliniques ophtalmologiques

consultaties

270000

consultations

operaties

22000

opérations

cataractoperaties

12000

opérations de la cataracte

brillen

28000

paires de lunettes

inclusief onderwijs

700

enfants scolarisés

OFFREZ UNE THÉRAPIE VISUELLE

Avec 10 euros vous offrez une thérapie visuelle à un enfant opéré de la cataracte comme Angélique.

OFFREZ UNE SCOLARITÉ

Avec 20 euros vous offrez à un enfant avec un handicap visuel comme Nathalie l’opportunité d’aller à l’école pendant un mois.

OFFREZ LA VUE À UN ADULTE

Avec 52 euros, vous rendez la vue à une personne comme Mélanie grâce à une opération de la cataracte.

OFFREZ LA VUE À UN ENFANT

Avec 150 euros, vous rendez la vue à un enfant comme Saïdi grâce à une opération de la cataracte.