Nouvelle étape franchie pour St-Raphaël

Nouvelle étape franchie pour St-Raphaël

Lumière pour le Monde soutient la clinique ophtalmologique St-Raphaël à Mbuji-Mayi en RDC depuis 2009. Le Dr. Hardi, directeur de la clinique, se réjouit de résultats très positifs obtenus en 2018. De plus, lui et son équipe médicale ont récemment inauguré la nouvelle aile d’un complexe ophtalmologique.

Voici une année très prolifique pour la clinique ophtalmologique St-Raphaël à Mbuji-Mayi. La clinique ophtalmologique est donc également la seule située dans la province du Kasaï-Oriental. Cette région très pauvre de RDC est marquée par un manque cruel d’accès aux soins oculaires.

Déménagement en 2017

Durant de longues années, la clinique tenait ses quartiers dans deux maisons délabrées en location.  En 2016, une décision a été prise de reconstruire la clinique St-Raphaël sur un nouveau terrain avec une localisation plus centrale dans la ville de Mbuji-Mayi.

De tous jeunes patients devaient se réveiller sur des matelas au sol après leur opération. Une situation intenable.

En mars 2017, les deux premiers bâtiments ont été mis en service. Y étaient regroupés le service administratif et – provisoirement – les salles de consultation et d’opération.

Bâtiment construit après les premiers travaux en 2017.

Résultats impressionnants en 2018

Grâce à ces nouvelles infrastructures, l’équipe du Docteur Hardi, ophtalmologue chirurgien, a pu effectuer 25.408 consultations en 2018. En 2015, celui-ci s’élevait à peine à 16.117.

Les efforts et l’expertise du personnel, ainsi que l’accès à du matériel de qualité, ont permis la réalisation de 1.779 chirurgies en 2018, dont 1.266 de la cataracte et 32 du glaucome.

On observe également une énorme avancée dans le nombre de lunettes vendues ou distribuées dans le magasin d’optique. Ce nombre s’élève à 1.434 en 2018… un record puisqu’il s’élevait à 784 en 2017 !

Toute nouvelle aile en 2019

Cerise sur le gâteau, Lumière pour le Monde a inauguré dernièrement une nouvelle aile pour la clinique. Le « bâtiment B », dont la construction a démarré en mars 2018, comporte des espaces spécifiques pour les consultations (voir ci-dessous). Ces nouveaux locaux permettront de faire face à l’importante croissance du nombre de patients souffrant de maladies oculaires.

Vue de l’intérieur du nouveau bâtiment B.

TÉMOIGNAGE : Jeanne retrouve la vue après 22 ans dans l’obscurité

L’une des patientes du Dr. Hardi s’appelle Jeanne Kayikwamba. Âgée de 32 ans, la jeune Congolaise vit à Bipemba, un village en périphérie de Mbuji-Mayi. Il y a 22 ans, sa vue s’est fortement dégradée.

À cause de sa malvoyance, elle est souvent restée seule à la maison et n’a jamais pu être scolarisée.

Elle a donné naissance à sa fille. Malheureusement, il y a quelques années, Jeanne est devenue complètement aveugle. Elle ne pouvait plus s’occuper de sa famille. Son mari l’a abandonnée. Depuis lors, la mère et la soeur de Jeanne s’occupent d’elle. Jeanne est très abattue et reste cloîtrée chez elle.

Jeanne avant son opération, complètement aveugle des deux yeux.

Un jour, un travailleur communautaire de la clinique ophtalmologique St-Raphaël se rend dans son village. Il examine les yeux de Jeanne et détecte chez elle une cataracte bilatérale. Il lui dit alors de se rendre dans cette clinique. Sur place, le Dr. Richard Hardi, ophtalmologue, confirme le diagnostic et l’opère le lendemain même.

Jeanne était d’abord sceptique sur le déroulement de l’opération. Mais elle n’avais rien à perdre. Ses doutes se sont avérés sans fondement. Lorsque son pansement lui est retiré, elle est comblée de joie. Elle a retrouvé la vue ! Dès son retour au village, elle peut admirer pour la première fois le visage de sa fille de 10 ans. Elle pourra enfin prendre soin aussi bien d’elle-même que de sa fille ! De tels miracles, le Dr Hardi et son équipe en réalisent quotidiennement l’hôpital ophtalmologique Saint-Raphaël. Merci de nous aider vous-aussi dans ce projet. Faites un don dès aujourd’hui et changez des vies !

Jeanne peut voir sa fille pour la première fois après 10 ans de cécité !