fbpx
 

À la recherche du partenaire approprié

José Ngandu Lufuluabo

À la recherche du partenaire approprié

La désignation d’un maître d’œuvre pour le projet de construction de la clinique ophtalmologique Mulami Muimpe n’est pas une tâche facile. « Comme il s’agit d’un projet d’environ 800.000 dollars (ndlr. 730.000 euros), nous sommes obligés par la loi d’organiser un appel d’offres public national, » explique Jean-Marie Ngbenga, coordinateur du programme Lumière pour le Monde en RDC. « Cet appel a été remporté par Multiservices Belle Époque. »

Multiservices Belle Époque n’en est pas à son coup d’essai. « La clinique ophtalmologique Mulami Muimpe est le troisième projet de construction que nous réalisons pour Lumière pour le Monde. » José Ngandu Lufuluabo, chef de projet de l’entreprise de construction, est ravi mais précise qu’il n’y a reçu aucun traitement de faveur dans la désignation de son entreprise comme maître d’œuvre de la clinique ophtalmologique : « Il n’a pas été facile de remporter cet appel. Nous sommes dans un marché très compétitif, donc plusieurs maîtres d’œuvre ont été en compétition pour ce contrat. Lumière pour le Monde nous a choisis et cela nous oblige à être plus responsables et professionnels. Il est dans notre propre intérêt de rester dignes de confiance. »

L’efficacité de la décentralisation

 

L’objectif ultime est de faire en sorte que tous les habitants des pays partenaires aient accès à des soins oculaires de qualité. Lumière pour le Monde a donc élaboré une nouvelle politique nationale de soins oculaires pour le pays en 2017, en collaboration avec le gouvernement congolais. La décentralisation des soins oculaires y occupe une place primordiale. Aujourd’hui, Lumière pour le Monde est active dans cinq provinces du sud de la RDC : le Haut-Katanga, le Kasaï Central, le Kasaï Oriental, Kinshasa et Lualaba. Chaque province est divisée en zones de santé (ZS). Lumière pour le Monde déploie les ressources matérielles et humaines nécessaires pour intégrer les soins oculaires dans ce système de santé décentralisé.

Comme il n’est pas possible à court terme d’établir dans chaque ZS une clinique ophtalmologique répondant à nos normes de qualité, nous souhaitons soutenir les structures existantes dans la localisation et éventuellement le traitement des patients. C’est pourquoi, dans le passé, Multiservices Belle Époque avait déjà été appelé à restaurer une salle de consultation à Kapolowe, l’une des zones de santé où nous sommes actifs.

La construction d’une toute nouvelle clinique ophtalmologique est, bien entendu, une affaire beaucoup plus complexe. Elle constitue toutefois une avancée considérable pour la population locale. Il s’agit en effet de la première clinique ophtalmologique de la région.

Le constructeur Lufuluabo nous témoigne de cette complexité : « Dans cette région, un projet d’une telle ampleur s’accompagne de nombreuses questions complexes. Prenons l’exemple de l’approvisionnement en matériaux de construction le long des routes non goudronnées. Toutes les routes de liaison entre Kananga et les autres villes qui sont approvisionnées en matières premières ne sont pas pavées. En cas de fortes pluies, les routes sont rendues inutilisables. Cela pourrait retarder la construction de la clinique ophtalmologique Mulami Muimpe. »

Jean-Marie Ngbenga nous rassure : « L’appel d’offres public stipule, entre autres, qu’il incombe au constructeur d’assurer l’approvisionnement en matériaux de construction afin de respecter le délai proposé d’octobre/novembre 2022. » L’avenir des soins oculaires à Kananga est donc assuré !

Cliquez ici pour suivre l’avancement de la construction de la clinique ophtalmologique Mulami Muimpe.

Construisons ensemble et offrons une vie meilleure aux habitants de Kananga et ses environs !