Journée mondiale des réfugiés 2020

Journée mondiale des réfugiés 2020

Le 20 juin se déroule la Journée mondiale des réfugiés. Cette date est dédiée à toutes les personnes qui, à travers le monde, fuient la guerre, la violence ou l’oppression. Le dernier rapport* de l’UNHCR, le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés, montre que ceux-ci constituent plus d’un pour cent de la population mondiale, soit près de 80 millions de personnes. Un bien triste record.

Lumière pour le Monde s’engage à aider les personnes les plus vulnérables en Afrique, notamment les réfugiés. Au Rwanda en particulier, avec notre partenaire, la clinique ophtalmologique de Kabgayi, nous agissons sur le terrain pour améliorer la qualité de vie de ces personnes.

Quelle est la situation au Rwanda ?

Au total, quelque 172.000 réfugiés résident au Rwanda, dans six camps et zones urbaines. La démographie de la population réfugiée au Rwanda se compose principalement de femmes et d’enfants. **

Depuis 1996, le Rwanda accueille principalement des réfugiés congolais. Ils sont actuellement près de 74.000. Il s’agit notamment de Congolais ayant fui leur pays dans les années 1990. Dans les années 2012 et 2013 également, de nombreuses personnes ont traversé la frontière avec le Rwanda en raison des hostilités dans l’est de la RDC.

En réaction aux tensions lors des élections de 2015 au Burundi voisin, le Rwanda a ouvert sa frontière pour accueillir des milliers de réfugiés burundais.

En plus des Congolais et des Burundais, principaux réfugiés au Rwanda, le pays accueille aussi des réfugiés venus de 60 autres pays, tels que l’Afghanistan, l’Érythrée, le Tchad, Haïti, la Somalie et le Sud-Soudan.

Politique d’intégration

Au Rwanda, les réfugiés obtiennent un droit de travail. Le gouvernement a élaboré une politique*** visant à intégrer progressivement les réfugiés dans les systèmes nationaux de soin de santé et d’éducation.

Le système de soins de santé primaires oriente des organisations humanitaires vers les camps eux-mêmes. Les réfugiés sont ensuite envoyés dans des établissements de santé locaux pour y être aiguillés vers des soins secondaires et tertiaires.

Cliniques mobiles

La clinique ophtalmologique de Kabgayi, soutenue par Lumière pour le Monde, est responsable de la qualité des soins ophtalmologiques dans les camps. Le Dr Théophile Tuyisabe, médecin-directeur de la clinique, explique comment son équipe prend en charge les patients réfugiés : « Chaque année, nous visitons différents camps de réfugiés lors de nos ‘cliniques mobiles’. Notre objectif est de fournir sur place des soins oculaires à ceux qui en ont besoin.

Les réfugiés sont des personnes vulnérables, qui malheureusement ne peuvent pas décider quand se faire soigner. Par conséquent, nombre d’entre eux souffrent d’une maladie oculaire et ils risquent de devenir aveugles faute de soins. Des organisations humanitaires aident ces réfugiés en leur offrant des soins de santé de base. Cependant, ces équipes ne sont pas en mesure de détecter des débuts de maladies oculaires et prévenir la cécité.

C’est la raison pour laquelle notre équipe se rend régulièrement dans des camps de réfugiés. Nous y organisons des consultations et fournissons des médicaments gratuitement. Comme il n’y a pas de salles d’opération sur place, nous transportons tous les patients qui doivent être opérés jusqu’à la clinique ophtalmologique de Kabgayi. Toutes les opérations sont également gratuites pour ces patients. »

En 2019, l’équipe de la clinique de Kabgayi a organisé sept cliniques mobiles dans des camps de réfugiés au Rwanda. Au total, elle a effectué 4.592 consultations et 290 opérations de la cataracte. 61 % des patients examinées, atteints de problèmes oculaires, étaient des femmes et des filles. Un pourcentage logique puisque ce sont principalement elles qui vivent dans les camps. Les ophtalmologues ont examiné 1.187 enfants et 3.405 adultes.

 

Grâce à la clinique ophtalmologique de Kabgayi, Lumière pour le Monde aide les personnes contraintes de partir de chez elles. Nous sommes très fiers de cette collaboration.

Envie de nous aider ? Avec 52 euros, vous offrez une opération de la cataracte à un adulte pour lui rendre la vue. Avec 150 euros, vous sauvez la vue d’un enfant.

FAITES UN DON

Les dons déductibles à 60 % en 2020
La déduction fiscale pour les dons en 2020 sera augmentée de 45 à 60 %. Ceci a été annoncé par le gouvernement dans le cadre des nouvelles mesures du Plan fédéral de protection sociale et économique. Il y a également une hausse de 10 à 20 % de la proportion du revenu net pouvant bénéficier de la réduction d’impôt pour les dons.

 

*Source : https://www.unhcr.org/nl/wereldvluchtelingendag-2020/

**Source : https://www.unhcr.org/rw/refugees

***Source : https://www.unhcr.org/rwanda.html