Hana a retrouvé la vue !

Hana et sa maman

Hana a retrouvé la vue !

Voici le témoignage de Hana, 5 ans, l’une des patientes les plus jeunes du Dr Théophile. Elisabeth, sa jeune maman Rwandaise a vécu une situation de grande détresse :

« Depuis toute petite, Hana aime m’aider dans les différentes tâches à la maison. Elle a toujours été très active », explique sa maman.

La petite Hana, du Rwanda, est atteinte de cataracte dans les deux yeuxMais petit à petit, son comportement change. « Ma fille a commencé l’école il y a un an, elle adorait y aller. Plus maintenant. Elle a même dû arrêter il y a peu de temps. C’est vraiment triste ».

Avec beaucoup d’émotion dans la voix, Elisabeth poursuit son récit et me raconte comment sa fille est en fait devenue aveugle en à peine quelques mois. « Le soir, Hana avait peur de marcher seule. Il fallait l’aider et la tenir par le bras. Aujourd’hui, elle n’ose plus sortir de la maison car elle ne voit que du flou autour d’elle ». Un vrai supplice pour la maman qui se sent impuissante.

Elisabeth décide d’emmener sa fille à la clinique ophtalmologique de Kabgayi sur les conseils de sa tante qui est infirmière. « Car c’est ici que l’on soigne les maladies des yeux à ce qu’il paraît ».

En effet, la réputation de Kabgayi au Rwanda, et même dans les pays voisins, est grande. Cela prouve que le travail de l’équipe du docteur Théophile, le médecin directeur, porte ses fruits, et ce grâce à votre soutien. Clinique de référence en matière de soins oculaires, Kabgayi effectue près de 75 % de toutes les opérations ophtalmologiques exécutées au Rwanda, ce qui représente près de 6.000 interventions dont 1.000 sur des enfants.

À la clinique de Kabgayi, Elisabeth et Hana sont prises en charge par le Dr Théophile. Son diagnostic est rapide et incontestable : c’est une cataracte bilatérale. Il faut opérer l’enfant rapidement sous peine de devenir aveugle de manière définitive.

La jeune maman est quelque peu effrayée par l’opération mais après une franche discussion avec Dr Théophile, Elisabeth est rassurée.

L’intervention dure un peu moins d’une heure et se déroule parfaitement. Le lendemain, Dr Théophile retire les pansements et effectue un examen oculaire approfondi. Aucun doute possible, Hana a retrouvé la vue !

Une opération de la cataracte telle que celle subie par Hana ne coûte que 150 euros et permet de sauver la vue d’un enfant. Faites un don.