Un équipement de qualité pour nos cliniques

RDC, Republique Democratique du Congo, Mars 2011 Ouverture de la clinique ophtalmologique St Yvonne a Lubumbashi. Copyright Dieter Telemans

Un équipement de qualité pour nos cliniques

Chaque année, Lumière pour le Monde investit dans l’achat d’équipement et de matériel pour ses cliniques partenaires. Cet investissement indispensable permet à nos ophtalmologues de travailler dans des conditions optimales afin de dispenser des soins de qualité et traiter les principales maladies oculaires.

RDC

En 2019, nous avons investi au total 200.000 euros dans les infrastructures de nos quatre cliniques partenaires. Ce montant a permis l’achat d’équipements et de machines dernier cri, notamment :

– Deux AB Scans pour les cliniques de Likasi, Mbuji-Mayi et Lubumbashi. Ces appareils sont utilisés pour effectuer un examen de l’oeil par ultrasons.

– Deux lampes à fente pour les cliniques de Kolwezi et Lubumbashi. Une lampe à fente est un microscope avec lequel l’ophtalmologue examine la partie antérieure de l’oeil.

– Deux appareils de mesure du champ de vision pour les cliniques de Kolwezi et Likasi. Le champ de vision est l’image que notre oeil reçoit lorsque nous regardons un point fixe. Cet appareil est utilisé pour la surveillance des glaucomes.

– Deux machines de phacoémulsification pour les cliniques de Kolwezi et Lubumbashi. Elles permettent à l’ophtalmologue d’éliminer le cristallin trouble pendant l’opération de la cataracte et de l’aspirer par micro-incision.

– Deux microscopes opératoire portables pour les cliniques de Kolwezi et Likasi. Ils sont plus faciles à manipuler lors d’opérations chirurgicales et de missions de terrain.

– Un appareil d’anesthésie pour la clinique de Lubumbashi, principalement utilisé pour effectuer des opérations oculaires sur des enfants en toute sécurité.

RWANDA

Nous avons également acheté de nouvelles machines pour la Clinique ophtalmologique de Kabgayi. Il s’agit d’un investissement de 100.000 euros :

– Un appareil Biosafety Cabinet. Il permet de mélanger les médicaments pour le traitement du rétinoblastome, un cancer de l’oeil, par chimiothérapie.

– Une machine OS3, qui permet à l’ophtalmologue d’effectuer des opérations aussi bien rétiniennes que phaco. Auparavant, il fallait utiliser deux machines différentes.

– Une caméra Visucam pour l’examen du fond d’oeil. L’ophtalmologue l’utilise notamment pour examiner l’intérieur de l’oeil afin de déterminer les anomalies rétiniennes. Il facilite le diagnostic et la surveillance de maladies oculaires telles que le glaucome et la rétinopathie diabétique.

– Des pièces de rechange pour la machine phaco.

 
Aidez-nous à investir dans des équipements qualitatifs pour nos cliniques partenaires. Faites un don.

Photo header : © Dieter Telemans