Chaque enfant a droit à l’enseignement

Light for the World's collega Yetnebersch staat in de midden van een klaslokaal met een tiental leerlingen.

Chaque enfant a droit à l’enseignement

Le 3 décembre, à l’occasion de la Journée internationale des Personnes handicapées, l’ong internationale Light for the World en collaboration avec une série d’activistes à travers le monde attire l’attention sur un grand scandale au niveau des droits de l’homme. Jusqu’à aujourd’hui, on estime que plus de 32 millions d’enfants avec un handicap ne vont pas à l’école. Dans les pays en développement, 90% des enfants avec un handicap ne sont pas scolarisés.

Education inclusive

Des activistes, des experts, des politiciens, des athlètes paralympiques et des personnes de Light for the World en Afrique, en Europe et en Australie unissent leurs efforts et appellent à une éducation inclusive de qualité pour tous. C’est un des nouveaux objectifs au niveau mondial pour le développement durable des Nations Unies. Mais tant que les enfants avec un handicap n’auront pas accès à l’enseignement, cet objectif sera impossible à atteindre pour 2030.

Light for the World soutient des projets d’éducation inclusive partout dans le monde. Avec l’éducation inclusive des élèves avec et sans handicap suivent les cours dans la même classe. L’enseignement inclusif est une manière efficace pour des enfants avec un handicap d’avoir une chance de se faire des amis, d’apprendre à lire et à écrire et d’appréhender les valeurs essentielles pour trouver plus tard un travail. Même dans des situations difficiles et avec des moyens limités, cette forme d’enseignement est possible et permet à chaque enfant de se développer.

Témoignages

Certains des activistes, eux-mêmes handicapés, décrivent l’importance qu’a eu l’enseignement dans leur propre vie et pourquoi ils soutiennent l’éducation inclusive :

Yetnetbersh Nigussie, Senior Inclusion Advisor chez Light for the World (Ethiopie)
“Je suis devenue aveugle à cinq ans. Cela m’a sauvée d’un mariage précoce. Dans le village où j’ai grandi, on ne voyait pas quelqu’un avec un handicap en tant qu’épouse. J’ai donc bénéficié d’une des grandes chances de ma vie : l’enseignement. Je n’aurais pas été la femme que je suis aujourd’hui. Tout le monde a droit à l’enseignement et c’est une véritable tragédie que ce droit soit refusé à 32 millions d’enfants.”

“Je travaille dur pour l’éducation inclusive dans laquelle tous les enfants avec et sans handicap suivent les cours dans la même classe. L’éducation inclusive n’a pas seulement des avantages sociaux et économiques mais est également plus efficace que l’enseignement dans des écoles séparées. De plus, cela va aussi à l’encontre des discriminations et des préjugés. Une génération qui aura appris à jouer et à étudier ensemble n’aura aucun problème plus tard à vivre ensemble. C’est pourquoi l’éducation inclusive est si importante. L’inclusion doit commencer dès la plus tendre enfance afin que cela aille de soit une fois adulte.

Griet Hoet, cycliste paralympique et ambassadeur de Light for the World (Belgique)
“L’enseignement est important. C’est une part essentielle du développement. L’enseignement te permet de découvrir qui tu es, qu’elles sont tes talents et d’étendre ton réseau social.”

Griet Hoet fietst op een tandem met Anneleen Monsieur.

Lisez encore d’autres témoignages d’activistes à travers le monde :