La longue route vers la vue

La longue route vers la vue

A partir de la Journée mondiale de la Vue du 12 octobre et jusqu’à la fin de l’année, Lumière pour le Monde souhaite récolter suffisamment de fonds pour ouvrir 10.000 yeux. Le récit de la jeune Mbedji illustre à quel point votre don fait vraiment la différence.

Mbedji a sept ans et est aveugle depuis trois ans à cause d’une cataracte bilatérale. Sa famille n’a pas les moyens pour emmener l’enfant se faire soigner dans une clinique. Sa grand-mère l’a alors guidée en lui tenant la main et l’a transportée sur son dos pendant 80 km jusqu’à Kole où le docteur Hardi a installé son hôpital de campagne. Heureusement, l’ophtalmologue a pu l’opérer et, dès le lendemain, la fillette peut admirer les merveilles du monde qui l’entoure.

La vie de Mbedji a radicalement changé en seulement quarante-huit heures. Le matin, elle attend avec appréhension le moment d’entrer dans la salle d’opération improvisée. Comme c’est l’une des dernières journées chirurgicales de cette mission, le docteur Richard opère directement les deux yeux de la fillette. La grand-mère de Mbedji reste à ses côtés jusqu’à son réveil de l’anesthésie. Le lendemain matin, le suspense est à son comble lorsque le docteur Richard enlève les pansements oculaires ; il est très content du résultat car, aucun doute n’est permis, Mbedji a retrouvé la vue. Le jour même, elle retourne dans son village avec sa grand-mère et elle joue en toute insouciance dans le champ de maïs derrière leur maison.

Faites un don maintenant et offrez la vue à un enfant tel comme Mbedji.